Poursuivons notre action au service des enfants handicapés au Tchad

Vélizy, 18 novembre 2014

Chères amies, chers amis,

Vous êtes 250 donateurs à soutenir régulièrement l’action de Handicap Santé. Je tiens à vous en remercier au nom des 4 000 enfants que nous avons soignés depuis la création de l’association.

Au moment où je vous écris, notre 70e mission chirurgicale au Tchad est à pied d’œuvre. Plus de 60 patients seront opérés. Parmi eux, toujours des enfants atteints de la poliomyélite. Des handicapés de la route et des enfants brûlés seront également opérés.

Handicap Santé organise quatre missions par an : trois d’orthopédie et une de plastie. Elles durent deux semaines et mobilisent une dizaine de professionnels de la santé. Cette année encore, plus de 250 enfants seront opérés et pour la plupart remis debout, retrouvant leur dignité.

Depuis novembre 2013, le bloc opératoire de l’hôpital régional de Moundou est rénové : les conditions de nos interventions ont été radicalement améliorées. Nous avons aussi mené un travail de rationalisation de nos interventions afin d’accroître la qualité des soins. Jusqu’ici, l’association a su s’adapter aux conditions d’insécurité grandissantes au Tchad et en Afrique. Face aux risques de pandémie provoquée par le virus Ebola, nous nous tenons prêts à ajuster nos missions.

Aujourd’hui, la formation du personnel local et le respect des règles d’hygiène figurent parmi les chantiers prioritaires de l’association. Les équipes chirurgicales poursuivent ce travail de fond qui doit permettre une meilleure transmission et une réelle appropriation des savoirs et des pratiques.

Faire marcher un enfant handicapé coûte 400 €. Tous les acteurs de Handicap Santé sont bénévoles. Le formidable travail qu’ils accomplissent auprès des handicapés de la polio et des accidentés ne peut se faire sans la générosité des donateurs. Cette année encore, nous comptons sur votre soutien renouvelé.

Chantal Lory-Charrier

Présidente

 

P.S. : En 2011, j’ai accepté la présidence de Handicap Santé après le départ du père Michel Guimbaud. Mon mandat de trois ans touche à sa fin. Tout en restant active et volontaire dans notre association, je souhaite qu’une nouvelle présidence poursuive nos efforts et apporte une impulsion renouvelée à nos actions. Ainsi, j’en suis convaincue, nos missions chirurgicales continueront avec les exigences et les convictions que nous partageons. Je vous remercie de votre confiance et du travail que nous avons accompli ensemble au service des enfants handicapés. Dans ce monde fragile, les besoins demeurent et les espoirs d’amélioration dépendent plus que jamais de votre implication et de votre générosité.

Les commentaires sont désactivés.