Missions chirurgicales orthopédiques

Les missions chirurgicales orthopédiques permettent aux bénévoles d’Handicap Santé d’opérer des patients présentant des traumatismes (fracture, rupture, hématome) et des déformations de l’appareil locomoteur  (os, articulations, ligaments, tendons et muscles).

A l’arrivée au centre de la Maison Notre-Dame de Paix, les bénévoles d’Handicap Santé font l’inventaire du matériel (restant des précédentes missions et du matériel apporté). Puis ils organisent les consultations. Officiellement, les consultations durent une demi-journée mais généralement de nouveaux patients arrivent chaque jours. Aussi la liste des patients opérés évolue au fur et à mesure de la mission. Il y a beaucoup de demande de la part des handicapés tchadiens. Les pathologies et les coordonnées des patients sont enregistrées dans le logiciel FileMaker.  

Le matériel et les médicaments sont apportés à l’hôpital de Moundou où les patients seront opérés. Un circuit d’hygiène est mis en place pour plus de sécurité pendant les opérations. Le personnel de la Maison Notre-Dame de Paix prend en charge les patients à leur retour du bloc opératoire et administrent les médicaments post-opératoire. 

Une fois les consultations terminées, les bénévoles vont opérer les patients sélectionnés pendant 12 jours dans les blocs opératoires de l’hôpital de Moundou.

A la fin de la mission, le matériel est rapporté au centre de la Maison Notre-Dame de Paix.

Régulièrement, un(e) infirmier/ère reste après la mission au centre de la Maison Notre-Dame de Paix pour ranger, faire l’inventaire du matériel et des médicaments. Ce qui permet de gagner du temps lors de la préparation de la mission suivante. 

LES MISSIONS CHIRURGICALES ORTHOPEDIQUES ILLUSTREES

Consultation au Centre des HandicapésLes premières opérations de la mission à l’hôpital de MoundouLes médicaments sont sortis des caisses. On plâtre les jeunes opérés et l’on s’accorde un petit moment de repos.
Les opérés passent une nuit à l’hôpital.Retour au Centre des Handicapés pour la convalescence et la rééducation qui peut durer plusieurs mois.